France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
g6d 29-05-2018 14:36
désert

Beaucoup de postes qualifiés de la fonction publique ne sont pas pourvus, faute de candidat. Supprimer les 40%, plus personne ne viendra et beaucoup de ceux qui sont en place partiront, même les Guyanais. Adieu hôpital, université, école, lycée, etc... La Guyane n'aura plus qu'une administration,....non administrée.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express