France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
Ergo sum 11-10-2018 22:35
jml

Je n'ai pas dit que les services préfectoraux n'écoutent pas, ils ne font que cela... Ils ne discutent pas, j'ai dit. C'est une réalité. Vous attendez que les opérateurs miniers disent ce qui a été refusé. Pourquoi devraient-ils le dire ? Qu'est-ce qui empêche les services de l'Etat de communiquer ? La facilité de manipuler les gens en filtrant les infos qu'on ne leur donne pas ?

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express