France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Chutier
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Justice

Pas toujours facile de se défendre avec un balai

Lundi 11 février 2019

Ils sont trois, un homme et deux femmes, déjà très largement ivres en ce matin du 4 novembre 2018, et selon la procédure lue par la présidente Carole Pantalacci, ils sont à la recherche d’un commerçant chinois ouvert, afin de poursuivre leur périple alcoolisé. Problème, la voiture conduite par l’homme, né à Belém en 1985, renverse le seau de colle d’un colleur d’affiches. Le ton monte, le prévenu et l’employé en viennent aux mains, sur fond d’injures à caractère raciste : « Je n’aime pas les Dominicains », aurait dit le prévenu à l’intention de l’employé, qui se défend tant bien que mal avec son balai. Les deux femmes, restées un temps dans la voiture, viennent finalement prêter main forte à leur ami.

Bilan, une plaie à l’abdomen pour le colleur d’affiches et une ITT de cinq jours, et des faits de violences reprochés au trio, avec trois circonstances aggravantes : en réunion, en état d’ivresse, avec arme.

Deux des prévenus, l’homme et une des femmes, n’ont pas jugé bon d’arriver à l’heure à l’audience, et ont été condamnés à douze mois de prison, dont six avec sursis. Plus ponctuelle, la seconde femme a été condamnée à huit mois de prison, avec sursis simple.

M. L. T.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
2 commentaires

Vos commentaires

dtc97300 11.02.2019

C’est marrant on dit pas l’origine des trois...seraient-ils Guyanais ? Lol.

Répondre Signaler au modérateur
tronokar 11.02.2019
La Guyane...

C'est ballot, ils ne vont pas pouvoir aller se bourrer la gu... au carnaval ! C'est Vaval qui va être triste.

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
A la une
2 commentaires