France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
CONCERT

Lycinaïs Jean va faire du bruit… en silence !

Jeudi 5 Septembre 2019 - 03h15
Lycinaïs Jean va faire du bruit… en silence !
Lycinais Jean en Guyane pour 14 dates intimistes ! - DR

Après la Guadeloupe, la Martinique, Saint-Martin… Lycinaïs Jean sera en Guyane pour une tournée de 14 concerts très spéciaux : des spectacles silencieux !

à priori les mots « concert » et « silencieux » ne vont pas bien ensemble. Les associer relèverait même de l’oxymore. Enfin, ça c’était avant. Car une tendance, en provenance d’Europe, fait son chemin jusqu’à chez nous. Inspirés des « silent disco », un concept de soirée dansante où les danseurs écoutent le son du DJ grâce à des casques audio, voici venir les concerts silencieux. Chaque spectateur y écoute la musique dans un casque sans fil. La chanteuse Lycinaïs Jean (Mwen enmew, Entre nous, Je veux rester, Je suis condamnée...) a découvert le concept et s’est d’abord lancée dans l’aventure avec E.sy Kennenga. « C’est merveilleux ! Ce sont des concerts où l’on porte des casques pour entendre la musique. Ainsi chacun peut écouter le concert comme il veut : près de la scène, loin, et il choisit la hauteur du son », souligne la jeune femme. Une expérience aussi bien pour le spectateur que pour l’artiste sur scène. Une communion, un spectacle plus intimiste. Comme si l’artiste chantait pour chacun des spectateurs. La tournée guyanaise de Lycinaïs Jean commencent le 13 septembre à Maripasoula pour finir au Fort Cépérou à Cayenne. 14 dates en tout qui passeront par Saint-Laurent, Kourou, Rémire-Montjoly, Apatou, Mana, Sinnamary, Macouria, Matoury, Saint-Georges et Cayenne. Autant d’occasions pour vous de tenter l’expérience des concerts silencieux avec casques…

Pierre ROSSOVICH

BIO EXPRESS

Pour rappel, c’est en 2011, en publiant une vidéo d’elle interprétant Rèv an mwen, le tube de Patrick Saint-Éloi, en version guitare-voix, que Lycinaïs Jean s’est fait connaître du grand public. Mais la musique a toujours fait partie de sa vie. Née en région parisienne, de parents originaires de Guadeloupe et Martinique, la petite Lycinaïs prend ses premiers cours de batterie à l’âge de huit ans. À dix ans, elle découvre la guitare en autodidacte et commence à écrire ses premiers textes à 12 ans. Le buzz de 2011 lui donne des ailes. Elle sort son premier single, Aimer, en 2014. Lui succéderont plusieurs autres titres — Mwen enmew, Si tu veux de moi, Entre nous, Je suis condamné, Parfait tourment, etc. —, qui seront regroupés sur son premier album éponyme, Lycinaïs Jean, en 2017.

Lycinais Jean en Guyane pour 14 dates intimistes ! - DR
Pratique

• 13 septembre : Le Fayaddem Maripasoula

• 14 septembre : Mawina Chouti Apatou

• 15 septembre : L’Eden Lounge Saint-Laurent

• 17 septembre : Centre social Makandra de Mana

• 18 septembre : Oiseau de Paradis Sinnamary

• 19 septembre : le Pole Culture Kourou

• 20 septembre : Macouria

• 21 septembre : Fish Style Matoury

• 22 septembre : Fort Diamant Rémire-Montjoly

• 24 septembre : La Poudrière Cayenne

• 25 septembre : Royal Amazonia Cayenne

• 26 septembre : Place des Fêtes Saint-Georges

• 27 septembre : Pointe Buzaré Cayenne

• 28 septembre : Fort Cépérou Cayenne

Infoline : 0696173809

Prévoir une pièce d’identité pour récupérer le casque

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

Gérard Manvussa 05.09.2019

Elle récupère quand la dame ?

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème

Mista Teedjih : Eskizé mo

Mercredi 4 Septembre 2019

Sista Sony : Papa t'es où

Mercredi 4 Septembre 2019

1 commentaire
A la une