France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
Guadeloupe

Pour ses 40 ans, Kassav a offert un concert d’exception

Mercredi 29 mai 2019
Pour ses 40 ans, Kassav a offert  un concert d’exception
C’est à guichets fermés que le concert des 40 ans du groupe mythique Kassav s’est déroulé au stade de Capesterre-Belle-Eau. De la joie, de la bonne humeur et de l’ambiance surtout durant trois heures / photos FAG - FAG

Samedi, au stade de Capesterre-Belle-Eau, en Guadeloupe, la magie Kassav a opéré, pour les 40 ans du groupe mythique. Le groupe est attendu pour un concert à Apatou le 17 août.

Il est des moments où faire partie de l’histoire est un privilège qui ne peut s’offrir qu’une fois dans une vie. Voir la légende Kassav évoluer dans un stade bondé de fans du zouk est à la fois magique et indescriptible. Ajouter à cela plus de trois heures de musique non-stop et la soirée prend une tournure encore plus belle.

« Il est phénoménal ce Kassav », s’est exclamée Isabelle, venue de Petit-Bourg. « Mi bon bitin, mi bel bitin, mi bon misik », a renchéri Martha et sa bande d’Anse-Bertrand. « C’est toute une vie qui a défilé devant mes yeux. J’ai connu mon époux sur un morceau de Kassav. Lors de notre mariage, le DJ n’a joué, à notre demande, pratiquement que du Kassav. Mon fils s’appelle Jacob et ma fille Jocelyne. Être ici aujourd’hui, avec mon époux, mes enfants et petits-enfants... Ce soir, je suis une femme heureuse », assure Martine, de Basse-Terre. « Zouk-là sé sel médicamen nou ni. Zouk-là sé mizik a péyi-là. Où pé répété sa fo », a lancé Stéphane, de Sainte-Anne, avec sa voix de baryton.

Émotion et passion

Des moments forts en émotion ont ponctué le concert avec notamment un hommage à Patrick Saint-Éloi, la présence sur scène du fondateur du groupe Kassav, Pierre-Édouard Décimus et la déclaration d’amour de Marie-Josée Gibon à sa mère, capesterrienne de surcroît. Des moments pleins de passion avec les jeunes musiciens du groupe pour un gros câlin anniversaire à Jocelyne Béroard. Des instants pleins de vie avec le parcours des musiciens de la première heure. De l’ambiance zouk à tous les moments. De l’amour toujours, jusqu’au bout des notes comme des syllabes. Le Kassav 2019 est un millésime d’exception. Mieux encore, le concert de Kassav en Guadeloupe restera dans les annales. Inimitable, inégalable, exceptionnel. Kassav au stade de Capesterre-Belle-Eau représente avant tout l’histoire d’un pays en mouvement qui, à travers sa musique, le zouk, s’est forgé une identité, une personnalité. « Le zouk sé misik an nou. Fo nous défan bitin an nou », concluait avec justesse la diva du zouk, Jocelyne Béroard.

Jean RENNÉLA

La diva Jocelyne Béroard et le pianiste Jean-Claude Naimro pour le titre Kolé séré. - FAG
La diva Jocelyne Béroard et le pianiste Jean-Claude Naimro pour le titre Kolé séré. - FAG
Le chanteur Jean-Philippe Marthély et la choriste danseuse Marie-Josée Gibon. - FAG

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Gayah : Pran plézi

P.R. - Dimanche 22 Septembre 2019

Daddy Devil : Picsou

Dimanche 22 Septembre 2019

Don Doggy : Dawgz

Dimanche 22 Septembre 2019

A la une
Une

Hélitreuillage aux chutes Voltaire

P.R. - Dimanche 22 Septembre 2019

3 commentaires