France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Qui est le phénomène Pachou Man ?

Pierre Rossovich Vendredi 21 Juin 2019 - 16h29
Qui est le phénomène Pachou Man ?
Pachou Man à Saint-Laurent lors de la soirée Wakaman (PHOTO : K.R)

Il cartonne en Guyane et aux Antilles avec son titre « La danse qui va avec » alors qu'il est actuellement incarcéré. Découverte d’un talent pour le moins original.

À moins de vivre dans une grotte, vous n'avez pas pu passer à côté du tube du moment « La danse qui avec ». Un titre « délire » aux paroles simples et entrainantes. Son auteur, Pachou man, de son vrai nom Pascal Maasie (le boxeur Graybert Maasie est son cousin), est un enfant du village Saramaca de Kourou. Dans son quartier, l'homme de 34 ans, est une célébrité. « Il aime se faire remarquer partout où il passe. C’est un ambianceur », nous répond son manager Pansa. Pachou s’était déjà essayé à la chanson avant, sans connaître le succès : « Ses premiers freestyles datent de 2013, continue Pansa. Mais on n’avait pas les moyens d’aller au studio ». Et quand il ne chante pas, Pachou fait des vidéos pour faire rire les gens, qu’il publie ensuite sur les réseaux sociaux.
Le tube de l’été
C’est « devant le Chinois » qu’est née « La danse qui va avec ». La vidéo est publiée et fait le buzz. « C’est quand j’ai entendu des gens chanter la chanson en métropole, que j’ai compris que l’on devait l’enregistrer en studio », raconte Pansa. Depuis, le titre cartonne en Guyane, mais aussi aux Antilles, ainsi que dans les soirées de la communauté dans l’Hexagone, comme à la Caribbean Pie le week-end dernier.


C’est que « La danse qui va avec » a tout pour être le tube de l’été comme l'explique le bloggeur Pepsee Actus : des paroles faciles à retenir, une chorégraphie toute aussi simple, et le titre est posé sur le Buzz Riddim, qui a connu un succès mondial il y a 18 ans avec le titre « Gimme the light » de Sean Paul. Si « La danse qui va avec » n’est pas marquée par la spiritualité du phrasé, Pachou prend quand même soin de distiller quelques conseils de base à la jeunesse : allez à l’école et ayez votre diplôme ! Et pour que la chanson soit à l’image de la Guyane, Pachou y chante en créole, n'djuka, français et portugais.
Interpellé à l’aéroport
Le succès de « La danse qui va avec » est tel que Pachou devait prendre l’avion il y a trois semaines pour se produire dans l’Hexagone, une première pour lui. Mais il s'est fait arrêter à l’aéroport Félix-Éboué. Une arrestation qui a beaucoup fait parler sur les réseaux. Certains ont prétendu qu’il avait tenté de faire passer de la drogue. Il n’en est rien. Son avocat, que nous avons contacté, nous confirme que le chanteur a été interpellé pour n’avoir pas respecté un contrôle judiciaire à deux reprises, pour une histoire datant de 2010. Il aurait tout simplement oublié qu’il était sous contrôle judiciaire... La justice le garde donc incarcéré jusqu’à son procès. En espérant pour lui que le buzz ne retombe pas d’ici là. Pour maintenir l’attente, un nouveau titre va sortir prochainement, nommé « A dé bèt raciste », expression issue d’une autre vidéo délire du chanteur. Toute une histoire…


Pour en savoir plus :

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
6 commentaires

Vos commentaires

tronokar 25.06.2019
Maaaaaaan dieu !

J'ai fait l'erreur de cliquer sur la vidéo. Je demande pardon à mes voisins. Hé Ho FG, vous êtes sérieux ? Cette bouse, le tube de l'été ? Vous n'avez pas un article intelligent à écrire ?...

Répondre Signaler au modérateur
Gérard Manvussa 24.06.2019

Scandaleux de faire la pub d'un mec en taule. Il n'y est pas je présume pour avoir créé les restaus du cœur...

Répondre Signaler au modérateur
GILLES BERNARD 23.06.2019

On connait pas sa chance quand on vit dans une grotte, finalement...

Répondre Signaler au modérateur
blabla 21.06.2019
Et les cons qui vont avec ....

Ça mérite même pas un article et je comprends pas le journal qui met en exergue un voyou qui chante mal, c’est la Guyane, personne ne vous croira ????

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 21.06.2019

C’est pas la Guyane, c’est France Guyane...

Répondre Signaler au modérateur
dtc97300 21.06.2019

Ambianceur ? Au moyen âge, c’était le fou du roi...lol. Et c’est le genre d’artiste qui doit valoriser la Guyane ? Pauvre France, pauvre Guyane...

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème

Jahsik : Plata o plomo (freestyle)

Mercredi 31 Juillet 2019

Votre TV Mag

José Sébéloué : « Je suis né dans la...

Propos recueillis par Pierre Rossovich/photos : Kathryn Vulpillat - Mardi 30 Juillet 2019

Dans votre chanson « Avan Bazil pasé », vous évoquez votre envie de rentrer en Guyane....

Gayah : Sa Mo Ka Di Yé

Lundi 29 Juillet 2019

A la une
1 commentaire