France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
MUSIQUE

Tiwony teste son prochain album

Propos recueillis par Pierre Rossovich Vendredi 5 Juillet 2019 - 03h00
Tiwony teste son prochain album
Tiwony sera à Saint-Laurent vendredi soir - DR

Tiwony sera en showcase demain soir à Saint-Laurent chez Sei Liba Plaza. Le Guadeloupéen, qui prépare son nouvel album Frequency, répond à nos questions.

Vous venez en Guyane présenter votre nouveau projet ?

Oui, l’idée du showcase de demain est de présenter mon nouveau single Hasta la victoria sorti récemment sur internet. Un titre extrait de mon prochain album Frequency prévu pour la fin d’année. Un petit hors-d’œuvre avant le plat de résistance ! Pour demain, ce sera un vrai show en mode sound system. Je vais les tester auprès du public.

Ce n’est pas la première fois que vous vous produisez à Saint-Laurent ?

Quand Saint-Laurent m’appelle, je viens ! J’ai beaucoup d’affection pour ce lieu. La première fois que j’y suis allé, j’ai eu l’impression de me retrouver en Afrique. L’architecture des maisons, l’énergie des gens me rappellent Mama Africa. Je me sens vraiment chez moi la-bas. A mo kaz !

Votre prochain album sera déjà le neuvième...

En incluant les deux albums avec Féfé Typical, c’est en effet mon neuvième album. Il célébrera mes 25 ans de carrière. Frequency sera assez éclectique, avec de nouvelles couleurs musicales et de nouvelles collaborations par rapport à mes différents voyages. Avec toutes ces fréquences que j’ai pu synthétiser : roots, afro-beat, dancehall, rap, baile funk, Mas a Sen Jan… Je ne me suis fixé aucune limite musicale. On reste dans les messages positifs d’espoir, faire ensemble, construire ensemble.

Pour durer 25 ans, comme vous dans la musique, il faut impérativement s’adapter aux nouvelles tendances ?

On a toujours fait de la musique, tout simplement. On a toujours été éclectique. J’ai grandi dans le hip-hop, j’ai dansé du zouk… L’afro-beat est proche du dancehall. À partir du moment où la musique est bonne je ne me limite pas.

Aujourd’hui, je n’ai plus envie de me cantonner à un seul genre musical. Je suis ancré dans ma culture et mes traditions mais je vis avec mon temps. Même dans ma foi, mon credo est d’équilibrer la spiritualité et la modernité.

Tiwony en live sound system show samedi soir à Saint-Laurent chez Neman à Sei Liba Plaza. Esprit positif exigé.



Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème

Jahsik : Plata o plomo (freestyle)

Mercredi 31 Juillet 2019

Votre TV Mag

José Sébéloué : « Je suis né dans la...

Propos recueillis par Pierre Rossovich/photos : Kathryn Vulpillat - Mardi 30 Juillet 2019

Dans votre chanson « Avan Bazil pasé », vous évoquez votre envie de rentrer en Guyane....

Gayah : Sa Mo Ka Di Yé

Lundi 29 Juillet 2019

A la une
1 commentaire