En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de Cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d'intérêt.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies, cliquez ici. X Fermer
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • Partager cet article sur Google +
Vous avez la parole

On est dans un pays de fous

Vendredi 12 janvier 2018
Courrier posté sur franceguyane.fr, à la suite des annonces du gouvernement sur la sécurité routière
Plus on diminue la vitesse, moins les chocs seront violents... À 80 ou 90 km/h, ça ne fera pas de grande différence... autant rouler à 30 tant qu'on y est ? En France, on ne connaît que la répression, on est vraiment dans un pays de masochistes.
En Guyane, je pense qu'avant de baisser les limitations de vitesse, les accidents baisseraient tout autant si on se décidait à faire certaines choses autrement : mieux entretenir les routes (boucher tout ces nids de poules...) ; mieux les adapter au contexte guyanais (plus de pistes pour les deux-roues, comme à l'entrée de Saint-Laurent) ; construire les 2X2-voies CAY-MAT, CAY-MAC- (KOU) qu'on nous promet depuis des années. Ça éviterait enfin de se taper les escargots à 70 km/h sur la nationale... qui obligent beaucoup de gens agacés à prendre des risques.
Et je ne parle même pas de tous les emplois que ça créerait, toutes ces constructions... Puis si le problème c'est l'argent... À la Réunion, ils se sont construit un superbe viaduc à presque 2 milliards d'euros! Et nous on fait grève pendant un mois pour toucher 2,3 milliards (soupir). Oui, y a plus de monde à la Réunion, mais quand même, on sent qu'il y a un bug...
Enfin, tout ça pour dire qu'au final, ce sont les gendarmes qui vont s'en donner à coeur joie avec les planques radars.
Papa-la-carapa

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire