France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

Les gilets jaunes de Guyane abandonnent le combat

Lundi 10 décembre 2018
Les gilets jaunes de Guyane abandonnent le combat
MATOURY. Face au nouvel échec de la mobilisation des gilets jaunes de Guyane samedi, les rares à s'être mobilisés ont annoncé la fin de leur lutte. « Je vais rentrer chez moi » , a annoncé amère Yolaine Yeck Pang. Elle faisait partie des six gilets jaunes à s'être rendus au point de rendez-vous samedi matin à 6h30 au rond-point de la Crique fouillée. C'est simple, il y avait trois camions de gendarmes, la brigade de Matoury et les fonctionnaires de police de Cayenne et des CRS... mais seulement six manifestants, qui sont restés muets, au bord de la route et qui surtout n'ont pas manifesté : « Ça ne sert à rien, les gens ne se sentent pas concernés ici en Guyane » , a déploré un autre gilet jaune.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
4 commentaires

Vos commentaires

ECRIVAIN 11.12.2018
Non événement

Il n'y avait personne

Répondre Signaler au modérateur
Dryanna973 10.12.2018
undefined

Nous sommes pratiquement tous dans la mais beaucoup ne comprennent l'enjeu de cette mobilisation. Pourtant beaucoup vive dans le seuil de pauvreté.

Répondre Signaler au modérateur
xxl 10.12.2018
RESPECT

Les 6 personnes en gilets jaune respect, à kourou le seul gilet jaune que je rencontre il est toujours sur son vélo, si c'est pour faire un bilan il y a que sept personnes en guyane en détresse.

Répondre Signaler au modérateur
zizoupila 10.12.2018
hi hi hi

Des ploucs oui !!

Répondre Signaler au modérateur
A la une