France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr

L'APCAT cherche à agrandir ses locaux

Lundi 11 Février 2019 - 19h00
L'APCAT cherche à agrandir ses locaux
L'APCAT revendique désormais 160 licenciés. - Gabrielle Trottmann

L'association des pratiquants du catamaran (APCAT) recherche 40 000 euros afin d'agrandir son local. Le club est reparti de zéro après qu'une tempête ait tout détruit sur son passage en 2013.

Le temps de la reconquête a été long pour l'Association des pratiquants du catamaran (APCAT), après qu'une tempête dévastatrice ait laissé les amoureux de la voile totalement démunis en 2013. Mais le club renaît de ses cendres. Grâce à la bonne volonté d'une poignée de bénévoles et de quelques généreux mécènes, il a pu faire l'acquisition d'une flotte de 18 optimistes, 22 catamarans et trois formules 18 et a reconstruit son local, route des plages. Il manque cependant de place pour accueillir des "sanitaires et un atelier digne de ce nom", d'après son président Laurent Chamoux.

Le club, qui revendique 160 licenciés, a déjà essayé d'obtenir des subventions de la ville mais "c'est compliqué", selon son président. Il en appelle donc à la bonne volonté de généreux donateurs afin d'atteindre son objectif : 40 000 euros afin d' entreprendre les travaux nécessaires à la rénovation du local. A défaut de pouvoir prendre une douche à l'intérieur, les licenciés pourront bientôt venir y boire un verre : le club est en train d'ouvrir un bar associatif pour ses adhérents.

Le club propose des stages au vacances de carnaval. Plus d'infos sur la page facebook APCAT.

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
1 commentaire

Vos commentaires

mikeromeo 12.02.2019

160 adhérents qui donnent 300 € chacun, ca fait plus de 40 000 euros. C'est quoi ces associations de crève-la-faim

Répondre Signaler au modérateur
Sur le même thème
Ile de Cayenne

Les arts de la table à l’honneur à Rémire

Lundi 11 février 2019

A la une
1 commentaire