France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK
  • Partager cet article sur Facebook
  • Partager cet article sur Twitter
  • Partager cet article sur LinkedIn
  • S'abonner aux flux RSS de France-Antilles.fr
transports

Air Caraïbes se renforce en Guyane

Vendredi 12 avril 2019
Air Caraïbes se renforce en Guyane
Air Caraïbes se renforce en Guyane - hespels

Le 29 juillet prochain, un nouvel Airbus A 350-900 desservira pour la première fois la Guyane depuis Paris.

L’affectation de ce nouveau gros porteur, un Airbus A 350-900, viendra ainsi fêter les dix ans de la présence d’Air Caraïbes à l’aéroport Félix-Eboué, comme annoncé hier à Paris par Jean-Paul Dubreuil, l’actionnaire, et Patrick Malaval, le président d’Air Caraïbes.

La compagnie à l’arbre du voyageur, qui avait transporté en Guyane 200 000 passager en 2009, en transporte 300 000 dix ans plus tard et affiche un taux de 40 % de parts de marché. Patrick Malval a indiqué que le trafic avait connu une croissance de 10 % en 2018 et que l’objectif affiché était de 50 % de parts de marché. Pour y parvenir, le nombre de vols hebdomadaire va passer de cinq à six (relâche le mardi). Un succès qui ne se dément pas sur les autres destinations puisque pour la première fois en 2018, Air Caraïbes est passée devant Air France à destination de la Martinique.

Quant au réseau régional, Patrick Malval, qui a dû travailler d’arrache-pied pour le restructurer, il sera bientôt de retour à l’équilibre. Ses ATR-72-500 devraient être progressivement remplacés par des ATR-72-600. Le chiffre d’affaires global de la compagnie s’élevait à 482 millions en 2018 avec une projection à 524 en 2019 et un résultat net de 10, 4 millions en 2018 et une projection à 15, 5 millions en 2019.

Les 415 salariés actionnaires possèdent 7, 5 % du capital et 1033 salariés sont éligibles à toucher la prime d’intéressement qui s’élèvera à 2005 euros en 2019 contre 4369 euros l’an dernier.

« Notre groupe, a conclu Jean-Paul Dubreuil, est engagé depuis 45 ans dans l’aérien, et le sera encore encore durablement et profitablement. »

FXG, à Paris

Pour transmettre un commentaire, merci de vous identifier (ou de vous inscrire en 2min)

Mot de passe oublié?
Inscription express
Aucun commentaire
Sur le même thème
3 commentaires
6 commentaires
2 commentaires
A la une
1 commentaire

Sports

Guyane

Les jeunes s’affrontent au...

Jeudi 18 avril 2019
Guyane

Vu à Matoury... Les jeunes du...

Jeudi 11 avril 2019
Guyane

Quelques résultats !

Mardi 09 avril 2019