France-Antilles et ses partenaires utilisent des cookies pour le fonctionnement de leurs services, réaliser des statistiques d’audience, proposer des contenus et publicités personnalisés. En utilisant ce site, vous consentez à cette utilisation. En savoir + et gérer ces paramètres. OK

Léon Bertrand : « Je respecte la décision de justice mais je ne l’approuve pas »

France-Guyane 13.09.2018

Revivez la conférence de presse de Léon Bertrand  ce jeudi après-midi de la mairie de Saint-Laurent, après sa condamnation définitive (lire notre édition du jour)



La première déclaration de Léon Bertrand après l’annonce de sa condamnation a duré à peu près une vingtaine de minutes. L'ancien maire a annoncé qu'il déposerait un recours à la cour européenne de justice. « Je respecte la décision de justice mais je ne l’approuve pas et j’irai jusqu’au bout de mon combat», a-t-il déclaré.

Sa première adjointe Sophie Charles devrait prendre la place de maire durant dix-huit mois en attendant les prochaines élections municipales. Léon Bertrand dit ne pas l'avoir pas désigné mais "proposé" à son conseil municipal.

L'ancien ministre s'est également prononcé sur l'avenir de Saint-Laurent dont il fut le premier magistrat durant 35 ans : "« Il faut que les projets dans les cartons puissent avancer », a-t-il déclaré. « Lorsque je sortirai de prison j’habiterai à Saint-Laurent-du-Maroni ». « C’est la dernière fois que l’on se voit dans cette configuration, je suis un peu amer »,a-t-il conclu.



• PLUS DE DÉTAILS DANS VOTRE JOURNAL VENDREDI